L’explication scientifique #2

Alors d’abord vous le savez peut être pas, mais nous sommes plus petits le soir que le matin, de quelques mm (ça a son importance quand vous voulez vous mesurer, alors faîtes le le matin !)

Donc me direz vous, pourquoi rapetissons-nous au fil de la journée ?

C’est de la faute de la colonne vertébrale ! Bon c’est pas vraiment sa faute, parce qu’elle nous supporte tout au long de la journée, alors c’est bien normal qu’à la fin, elle est un peu tassée. Et c’est exactement ce qui se passe, on se tasse au cours de la journée.

En effet, dans notre colonne vertébrale, entre 2 vertèbres, on a ce qu’on appelle le disque intervertébral (disque comme disque, et intervertébral comme entre les vertèbres). Il permet de diminuer les frottements entre les deux vertèbres, comme un amortisseur, et est en fait une articulation. (au sens strict, mais l’articulation entre 2 vertèbres est quasi-immobile. Il faut additionner toutes les articulations entre toute notre colonne vertébrale pour pouvoir bouger comme nous le faisons (rotations, inclinaisons…)).

Bref, ce disque intervertébral est très hydraté pour lui conférer sa propriété d’amortisseur. Mais quand la pression sur celui-ci augmente, comme la pesanteur et le poids du corps tout au long de la journée, son hydratation diminue et l’eau se transmet aux vertèbres (à l’os). Donc il diminue de hauteur, et ce tout au long de la colonne vertébrale.
On perd ainsi quelques mm à la fin de la journée !

Publicités